livre numérique en français

Livre numérique

Un livre numérique (terme officiellement recommandé en France dans le JORF du 4 avril 20121), aussi appelé par métonymie livre électronique, est un livre édité et diffusé en version numérique, disponible sous forme de fichier, qui peut être téléchargé et stocké pour être lu soit sur un écran1,2 tel que celui d’un ordinateur personnel, d’une liseuse ou d’une tablette tactile, soit sur une plage braille, soit sur un dispositif de lecture de livres audio. Il peut également être lu en ligne.

Différences de réception entre le livre numérique et le livre papier

Avant que ne commence la production de livres numériques, il a toujours été question de livres en tant qu’objet matériel tel qu’il est défini sur la page Wikipédia Livre. C’est ainsi que lorsque sont parus les premiers livres numériques, une certaine partie du lectorat mondial a d’abord eu un mouvement de recul par rapport au fait d’avoir un texte en format numérique et non en format papier.

Même le pionnier Michael Hart a éprouvé des doutes quant à l’aboutissement de son projet: « Nous considérons le texte électronique comme un nouveau médium, sans véritable relation avec le papier. Le seul point commun est que nous diffusons les mêmes œuvres, mais je ne vois pas comment le papier peut concurrencer le texte électronique une fois que les gens y sont habitués, particulièrement dans les établissements d’enseignement »12 . La question de l’habitude est donc primordiale lors de l’apparition sur le marché les premiers livres numériques : les lecteurs ne sont pas encore conditionnés à ce nouveau format de lecture. En effet, bien que le contenu reste le même, cela « ne signifie pas pour autant qu’il faut banaliser le livre numérique ; en effet, ce dernier se distingue de son acolyte en papier et demande ainsi une redéfinition de ses étapes de production »13. La réception est aussi intrinsèquement liée à l’accès au web des lecteurs. Ainsi, la création du web en 19906 permet un premier essor auprès des publics spécialisés, mais n’atteint pas encore le grand public. Un deuxième essor du livre numérique arrive une décennie plus tard, avec la généralisation du web et l’amélioration de la qualité des livres numériques.

Le livre numérique tend également à être de plus en plus facile d’accès dans les pays en développement. Il permet ainsi à diverses populations de pouvoir s’ouvrir à la culture. Au cours des dernières années, une forte croissance des livres numériques a eu lieu dans divers pays en développement, notamment en Inde17. Dans les pays comme le Brésil ou l’Inde, il y a une forte demande d’accès à la culture et notamment une demande d’accès aux livres. Le fait qu’internet et les smartphones soient de plus en plus accessibles permet de satisfaire leur désir de connaissance. Selon une étude réalisée en 2011, 18 % des Indiens et 24 % des Brésiliens ont déjà téléchargé un livre numérique, et ces chiffres sont en constante augmentation18. Par ailleurs, un philosophe et éditeur argentin, Octavio Kulesz19 a réalisé une étude en 2011 intitulée L’édition numérique dans les pays en développement. Pour lui, le livre numérique est un réel atout qui va contribuer au développement des pays émergents. Les livres numériques ont un intérêt éducatif mais aussi économique. Kulesz soutient que les pays comme l’Inde, le Brésil ou la Chine devront tirer leur épingle du jeu pour s’approprier les nouvelles technologies des occidentaux. Il faut chercher comment commercialiser la liseuse à l’échelle nationale. Par exemple, pour combattre l’illettrisme, l’Inde a commercialisé une liseuse à un prix défiant toute concurrence. Le gouvernement indien via cette solution vient combattre ce fléau. Le livre numérique est donc un atout majeur au développement du pays. La totalité de son étude a été mise à disposition sur le site alliance-lab.org20.